Les Foires de Baugy

foires chevaux

Le champs de Foire Héritage du XIX ème siècle.

Au XIX ème, la commune de Baugy est rurale : sa principale activité économique réside dans l’élevage et les foires qui en découlent. Ces dernières, créées dès le XV è siècle par la famille De Bar, sont au nombre de douze par an en 1890 et concernent principalement les chevaux. (2 000 chevaux en 1902).

Suite à la notoriété et à l’ampleur de ces foires, il devient indispensable, vers 1870, d’installer le Champ de Foire dont les bornes de pierre, les lisses en fer et la piste empierrée destinée à la présentation des chevaux sont encore, en partie, en place aujourd’hui.

champ%20de%20foires

Au début du XX è siècle, l’accueil des marchands, acheteurs ou visiteurs est assuré par une quarantaine d’hôtels, d’auberges et cafés.

Auberge%20Petit Ecu%20de%20France

Cette époque est incontestablement pour Baugy, dont la population s’élève en 1901 à 1 800 habitants, une période de prospérité certaine, marquée par nombre de constructions ou de reconstructions.

Cent ans plus tard, le bourg de Baugy a gardé la marque de la qualité des constructions en pierre élevée d’alors : raffinement du décor sculpté du fronton de l’actuelle bibliothèque, de la façade de la halle ( salle des fêtes) ou de la mairie.

halle fronton%20bibliotheque

Suite à l’exode rural et à la mécanisation de la culture, ces foires d’antan ont perdu de leur importance et sont presque toutes disparues. Aujourd’hui, seules deux subsistent : la St Marc, le 25 avril et la St Clément, le 23 novembre. Ces deux dates restent encore deux rendez-vous importants dans la vie de la commune ainsi que le marché du vendredi matin créé en 1971.