L’église et les grands fossés

 Eglise  _DSC0496_2R 

Vestiges du Moyen-âge

L’Eglise de Baugy est mentionnée dès le IX è siècle et l’agglomération se développe alors peu à peu à l’ouest d’Alléans. La seigneurie de Baugy, de l’anthroponyme latin Balgius, est vassale de Montfaucon et plus tard de Villequiers.
En 1445, Jean De Bar, Chambellan de Charles VII puis de Louis XI, Bailly de Touraine et ami de Jacques Cœur, achète la terre de Baugy et autres lieux. Pendant environ un siècle et demi, la famille De Bar marque profondément l’histoire de notre cité. Leur blason, fascié trois fois d’or, d’argent et d’azur, est présent dans l’Eglise dont la nef a été embellie au XV è par les seigneurs De Bar. (L’épitaphe de Robert de Bar est inscrite sur le mur de droite, à l’entrée de la chapelle de la Vierge, autrefois chapelle De Bar). Cet écusson figure également dans la chapelle du palais Jacques Cœur et sur le vitrail de St Denis dans la chapelle de la cathédrale de Bourges.

_DSC0483_2   tympan

  •  L’Eglise

Sa nef date du XIe ou XIIe siècle : c’est le seul élément restant de l’église romane. Sur le mur extérieur, côté Sud, subsiste la trace d’une porte qui constituait probablement, à l’origine, l’entrée de l’église.
Au XVe siècle, le chœur est reconstruit et un transept ajouté. C’est dans le bras sud de ce dernier qu’a été construite la chapelle des seigneurs de Bar. Elle comportait une cheminée et une porte qui donnait directement sur l’extérieur. Aujourd’hui c’est la chapelle de la Vierge.
Le portail occidental est encadré de deux statues personnifiant la Foi et l’Espérance. Au dessus, un bas-relief représente St Martin et symbolise la Charité. Il a été bâti au XIXe siècle, remplaçant sans doute celui du XVe martelé pendant les guerres de religion.

 

  • Le Château et les Grands Fossés

chateau   les grands fossés les grands fossés en 2014

Le château des seigneurs De Bar était entouré de fossés remplis d’eau. Seuls ces derniers subsistent encore aujourd’hui avec une toute petite partie du mur sud et la base des tours d’angle.
La guerre de Cent Ans et les Guerres de Religion font de grands ravages et le château est très endommagé. Sully en construit un nouveau qui devient au XVII è siècle la propriété du Prince de Condé, gouverneur et lieutenant général du Berry. Ce dernier fait édifier autour du château une fortification de terre sur laquelle la piscine et le terrain de sports seront installés dans la seconde moitié du XX è siècle.
Cette grande forteresse joue un rôle important pendant La Fronde. C’est ce qui provoque sa démolition, sur ordre de Mazarin. Elle est rasée en 1653. Baugy n’a alors plus de seigneur et dépend directement de Villequiers jusqu’à la Révolution.
En 1801, Baugy devient Chef lieu de canton.