Histoire

historique%202

La région de Baugy a été habitée dès des époques très reculées de la préhistoire. Il reste de l’époque romaine, les fondements d’une forteresse très ancienne, qui a souvent été interprétée comme le Camp de César lors du siège d’Avaricum. Puis le village Gallo-Romain s’est largement développé, avec une nécropole dont les stèles exceptionnelles sont exposées au musée du Berry, à Bourges. Même si on sait que dès le IXème siècle l’Eglise de « Balgiacum » existait, l’histoire ancienne de Baugy est un peu parcellaire. La famille de Bar en a été une pièce maitresse depuis 1276.

On ne sait pas bien l’époque à laquelle le château de Baugy fut construit. Toujours est-il que Sully qui n’y résida que très peu le fit fortifier et que le Grand Condé, Gouverneur et Lieutenant Général du Berry, en fit une de ses places fortes pendant la Fronde. Sur ordre de Louis XIV, il fut pris en 1652 et Mazarin le fit détruire pierre par pierre ; il n’en reste que la plateforme carrée et les « Grands Fossés » situés près du terrain des sports et de la piscine.

Sur la Grande Rue du village, les maisons étaient construites en retrait et les granges se montraient sur la rue, ce qui explique le grand nombre de cours communes encore existantes, autour d’un puits.

On a beaucoup parlé du chemin de fer et de dessertes possibles vers Baugy à partir de la ligne Bourges-Nevers qui existait déjà en 1854 et qui passait par « Avor » où un camp d’entrainement créé en 1871, après la défaite, a été transformé en camp d’aviation en 1912. Il s’agit maintenant de la Base Aérienne 702 « Capitaine Georges Madon » d’importance nationale et internationale qui s’affirme comme l’une des toutes premières entreprises du Cher.

Baugy a été le siège de foires de très grandes renommées ; 12 foires par an qui ont perduré jusqu’après la dernière guerre. Alors la ville bougeait et vivait au rythme des milliers de visiteurs et des centaines de chevaux arrivés pour quelques jours voire quelques semaines et qui étaient hébergés dans des dizaines d’hôtels, d’auberges et de cafés dont certains éphémères n’ouvraient que pour ces occasions grandioses. Après la guerre de 40, on comptait encore plus de 40 cafés dans le village où vivaient 1146 habitants.

Au cours des temps le nombre des habitants de la commune a énormément varié, passant de 708 en 1793 à 1823 en 1896, Baugy comptait 1441 habitants en 2011.

Le site d’Alléans

L’Eglise et les Grands Fossés

Les foires de Baugy